Avec Osez La Vidéo, transformez l'écrit en vidéo

“Vous avez le contenu, nous avons le pouvoir d’en faire des vidéos captivantes !”, c’est ainsi que Ludovic, son fondateur, aime présenter Osez la vidéo. Formation, article, powerpoint… quelque soit le contenu, lui et ses équipes le transforme en vidéo. Derrière cette approche, plusieurs objectifs : améliorer son référencement, booster sa visibilité sur les réseaux sociaux ou renforcer la pédagogie. Une approche différente qui vise à généraliser l’usage de la vidéo de manière simple et rapide. Pour en savoir plus, nous sommes allés à la rencontre de Ludovic Badeau, fondateur d'Osez La Vidéo.

Bonjour Ludovic, peux-tu nous présenter Osez La Vidéo ? 

Osez la vidéo permet de transformer l'écrit en vidéo. À l’origine, il y a un constat : les entreprises produisent beaucoup de contenus écrits, autant à des fins de communication externe, qu’interne. Mais, beaucoup de ces contenus passent inaperçus, malgré leur qualité et parfois leur importance. C’est à partir de là qu’on s’est dit : "pourquoi ne pas permettre aux entreprises de transformer l'écrit en vidéo ?" pour qu’ils bénéficient de la visibilité qu’ils méritent. 

Article de blog, support de formation, powerpoint de présentation… l’adaptation en video permet de renforcer l’attention et la compréhension, grâce à la pédagogie que peut offrir la vidéo. C’est aussi un bon moyen de valoriser, de dynamiser des contenus perçus comme peu attractifs, à l’image des rapports et des procédures.

Quels sont les contenus que vous transformez le plus ? 

À l’origine, ce sont les articles de blog pour améliorer le référencement, tout en gagnant en visibilité sur les réseaux sociaux, principalement sur Linkedin, en transformant simplement des articles et billets d’experts en vidéos impactantes. C'est ce que nous avons fait par exemple pour le Groupe IGS et Pearson TalentLens.

Ensuite, viennent les supports de formation et les présentations de procédures à des fins de communication interne. Là, nos clients cherchent à valoriser les messages qu’ils jugent particulièrement essentiels. Les nombreux changements qui touchent le monde professionnel imposent une communication interne plus audacieuse qui renforce l’attention, la compréhension et la confiance. Sur ce besoin on a eu le plaisir de travailler avec des groupes comme le Crédit Agricole et L’Oréal.

Enfin, nous adaptons les présentations d’activité, d’offre ou de service, en partant du site de l’entreprise ou de toute autre forme de présentation (Pdf, powerpoint…). Là encore, il s’agit de gagner en pédagogie, en compréhension et en confiance, grâce à la vidéo. Là-dessus on a par exemple collaboré avec Pearson TalentLens.

 
 

Concrètement, à quoi ressemble une vidéo Osez La Vidéo ?

 
Elle est toujours incarnée. Nous sommes convaincus que le fait de présenter un sujet en l'incarnant, en l'humanisant, va maximiser le niveau d'attention, de compréhension et de mémorisation. 

Grâce à Osez La Vidéo, c'est un peu comme si les entreprises pouvaient avoir leur égérie. Pour ce faire, nous travaillons avec près de 50 comédiens talentueux. Nos clients choisissent celui qui leur correspond dans notre catalogue interactif, depuis notre site. Naviguer dans notre catalogue de profil, c’est quelque chose qu’ils aiment beaucoup faire !

C'est une proposition singulière sur le marché des agences de production vidéo...

Oui, c’est une approche différente, plus pragmatique que créative. Nous sommes convaincus que la vidéo mérite plus que des films promotionnels, que ses bénéfices doivent aussi profiter à des contenus très pratiques. En effet, quoi de mieux que la vidéo pour faire vivre un rapport chiffré, donner vie à un article, dynamiser une formation ou embellir une présentation ? Il y a tant d’écrits qui méritent leur vidéo.

Nous arrivons avec une approche différente qui interpelle, qui suscite la curiosité, avant de paraître évidente, un peu comme quand on finit par dire d’une idée “il fallait y penser !”.

Qu'est-ce qui t'a amené à créer Osez La Vidéo ?

J'ai toujours eu un goût pour la pédagogie, le fait d'expliquer, de rendre accessibles et agréables des sujets complexes, voir ennuyeux. J'aime vulgariser (même si je n’aime pas ce terme), faciliter le passage d'information. La vidéo permet ça. C'est un support qui, bien maîtrisé, offre une très bonne pédagogie.

Mon boulot, c'est de transformer quelque chose de compliqué en quelque chose d’attractif et de compréhensible, en un minimum de temps.

Est-ce qu'il y a une réalisation dont tu es particulièrement fier ?

Oui, notre collaboration avec le CIEFA, centre de Formation en alternance du groupe IGS. Très investie en matière de rédaction de contenu via leur blog, pour leur référencement, l’école a souhaité accélérer grâce à la vidéo.

Nous avons donc transformé 10 de leurs articles clés, afin de booster leur référencement. Le meilleur exemple concerne l’article "Comment travailler dans les ressources humaines" qui, une fois adapté en vidéo, s’est trouvé référencé en 1ère page de Google.

Ils sont très contents, car ça leur rapporte des leads très qualifiés. Il n’est pas rare qu’on leur dise "Je vous ai trouvé sur YouTube". C'était l'ambition, le résultat est là.

A ton avis, pourquoi vos clients sont contents ?

Nos clients apprécient notre capacité à “ré-adapter” n'importe quel contenu rédigé (article de blog, fiche de formation, powerpoint de présentation…). On parle de transformation pour vulgariser l’approche mais, entre le moment où le client nous envoie ses contenus et le moment où nous tournons, nous procédons à un vrai travail rédactionnel (structure, script…). Cette étape est nécessaire pour faire en sorte que chaque contenu s'adapte au format vidéo.

Une autre de nos forces, c'est la réactivité. Par exemple, nos emails sont traités dans un délai d'1h à 2h maximum. Je suis très attentif à ça. Proximité, disponibilité, écoute et bienveillance sont des mots qui ont du sens pour nous. La relation client c’est la clé. Vous pouvez avoir le meilleur produit au monde, si vous négligez la relation client, vous perdez vos clients.

Crédit Agricole recommande Osez la Vidéo
Crédit Agricole recommande Osez la Vidéo

Qui se cache derrière Osez La Vidéo ?

Tout d’abord Quentin, Directeur de production et récemment associé. Quentin a rejoint l’aventure dès le début. Lui et moi sommes sur la même longueur d’onde, autant en terme de valeurs que de vision. Quentin dirige l’équipe de production qui compte 2 monteurs. De part son statut d’associé, il est aussi concerné par la vie de l’entreprise en général. 

Une autre partie de l'équipe se concentre sur la rédaction, avec Antoine, Éléonore et moi. Antoine gère également le community management. De mon côté je prends en charge la partie commerciale. Pour la rédaction on collabore aussi avec plusieurs rédacteurs trilingues indépendants.

Comment tes clients entendent parler d'Osez La Vidéo ? 

Aujourd'hui, on a la chance de ne pas dépenser d'argent en publicité grâce au bouche à oreille, qui fonctionne très bien, et grâce à Trustfolio, qu’on utilise pour matérialiser et montrer à nos prospects la satisfaction de nos clients. 

Autre source d'acquisition : Les vidéos "tips" que nous publions sur Linkedin et qui sont aussi un excellent moyen de se faire connaître. On fait aussi des vidéos qui traitent de sujets plus larges, d'entrepreneuriat, de start-up, dans lesquels on ouvre le débat. J'ai par exemple fait une vidéo sur l'échec sur Linkedin, qui a été vue près de 40.000 fois.

Enfin, on fait beaucoup de cold-emailing personnalisé avec des photos, des vidéos, grâce à l'outil Lemlist. C'est très efficace !

Comment vois-tu Osez La Vidéo dans les années qui viennent ?   

Nous pensons que transformer l’écrit en vidéo deviendra une pratique courante. Est-ce que nous serons les seuls à en profiter ? Probablement pas ! Mais nous serons en bonne place.

Je n’ai pas peur d'afficher notre ambition : celle de devenir l’un des plus gros producteur de contenu vidéo pour les entreprises. Il suffit d’imaginer les masses d’écrits qu’elles produisent chaque jour pour se faire une idée de la matière à transformer...

Pour y parvenir, nous devons faire connaître notre approche, tout en développant un mode de production simple, rapide et économique. Deux points sur lesquelles nous travaillons activement !


 
Vous cherchez à augmenter la visibilité de vos articles ? Vous souhaitez industrialiser la production de vidéos pédagogiques ? Consultez les témoignages des clients d'Osez La Vidéo sur Trustfolio ou rendez-vous sur leur site internet
 

Articles liés :

Avec Avizio, finies les erreurs de recrutement !

6 raisons de faire des vidéos de témoignage client en B2B

Youmiam et Mojo Studio, les plus vidéos culinaires du marché

Comment Youmiam et Mojo Studio créent, ensemble, les plus belles vidéos culinaires du marché