Key People Executives, le cabinet de recrutement expert des start-ups

En Septembre 2019, la Tribune postait un article au titre alarmiste "La pénurie de talents, prochain frein de la French Tech ?" détaillant à partir d'une étude menée par EY la difficulté pour les start-ups de recruter des talents.
 
En effet, souvent emportées par des forts rythmes de croissance et face aux objectifs à tenir après les levées de fonds, les start-ups doivent recruter vite et bien. Pour répondre à ces besoins, des cabinets de recrutement spécialisés pour les start-ups ont été créé. Pour en savoir plus, nous sommes allés à la rencontre de Céline Klingbeil Assaraf, fondatrice du cabinet Key People Executives.

Bonjour Céline, est-ce que tu peux nous présenter Key People Executives ?

 

Key People Executives c'est un cabinet de recrutement middle et top management qui est spécialisé dans l'univers des start-ups, aussi bien BtoC que BtoB. 
 
On fait à-peu-près une centaine de recrutements à l'année. 
 
On est un cabinet de recrutement avec une expertise métier et des recruteurs qui ont une expertise métier. C'est à dire que la personne en charge du recrutement a soit exercé le métier, soit elle l'a côtoyé en entreprise.

Pourquoi et comment as-tu eu l'idée de créer Key People Executives ?

 
Avant de lancer Key People Executives, j'ai travaillé 10 ans au sein de directions marketing dans l'univers du luxe et de la cosmétique pour des groupes comme L'Oréal, Shiseido et Clarins.
 
Pendant ces années je me suis rendue compte qu'on reprochait souvent aux RH de ne pas avoir une assez bonne connaissance métier. Il y avait un décalage entre les profils qu'on nous proposait et ceux que l'on recherchait en tant qu'opérationnels.
 
J'ai donc eu l'idée de monter un cabinet avec une approche opérationnelle du recrutement.

Pourquoi s'être focalisé sur les start-ups ?

 
La valeur d'une start-up, tient dans les personnes qu'elle va recruter pour l'aider à décoller et à avoir une vraie croissance
 
On recrute les "Key People", les cadres, de ces start-ups. Notre travail a donc un impact très fort sur la réussite des start-ups. On contribue directement à leur croissance.

Au-delà du focus start-up, qu'est-ce qui vous différencie des autres cabinets de recrutement ?

Notre force c'est de recruter différemment. On travaille uniquement par approche directe à partir d'une base de 50.000 profils qualifiés. On ne publie aucune annonce.

On fonctionne aussi beaucoup par réseau, on est très actifs dans pas mal de communautés, de meet-ups et dans des évènements.

On a aussi une relation privilégiée avec les candidats.  

Les qualités du cabinet Key People Executives vues par leurs clients
Les qualités du cabinet Key People Executives vues par leurs clients

Une relation privilégiée avec les candidats, c'est-à-dire ?

On noue une vraie relation avec nos candidats, avant même qu'ils soient à l'écoute du marché.

Avant d'envisager de leur proposer une opportunité, on créé un lien avec eux. On passe du temps à les connaître. On sait ce qu'ils veulent, ce qu'ils ne veulent pas. On souhaite les accompagner au fur et à mesure de leur carrière, garder contact quand ils ne souhaitent pas changer de poste et être présents au moment où ils auront envie d'évoluer. C'est vraiment notre force. 

A ce moment là, on leur propose une opportunité qui correspond exactement à ce qu'ils recherchent. On les suit pendant toute la période de recrutement, puis dans la phase de transition lorsqu'ils déposent leurs préavis et qu'ils vont rejoindre leurs nouvelles entreprises.

Une fois recrutés, on continue à être à leurs côtés jusqu'à 6 mois après leur arrivée dans l'entreprise.

On est là pour être à l'écoute et déceler tous les points qui pourraient ne pas être en phase avec ce qu'on leur a présenté. On déjeune avec eux, on prend régulièrement des nouvelles pour évaluer s'il y a des points qui pourraient être améliorés, si le poste correspond à leurs attentes, s'il y a des blocages. Si nécessaire, on peut intervenir auprès des N+1, si on détecte qu'il y a quelque chose qui peut être fait pour améliorer l'intégration. 

C'est ce lien là qui nous permet aussi de recruter différemment dans un marché qui est très tendu et très pénurique. 

Qui se cache derrière Key People Executives ?

 
On est une équipe à taille humaine, de huit collaborateurs, tous passionnés par l'univers des start-ups.
 
Pour la plupart, nous sommes des anciens opérationnels. Il y a, par exemple, une ancienne auditrice, une ancienne directrice marketing, une ancienne commerciale et un ancien responsable logistique.
 
Ces expériences opérationnelles en entreprise, nous permettent de comprendre les recrutements qui nous sont confiés et les qualités requises.  
Témoignage de My Jolie Candle à propos de la collaboration avec Key People Executives
Témoignage de Smauel Guez, co-fondateur de My Jolie Candle, sur la collaboration avec Key People Executives

Qu'est-ce que les start-ups apprécient dans votre approche ?

 
Je pense qu'il y a deux points clés.
 
Le premier, c'est d'être au coeur de l'écosystème start-up, de le comprendre et de le connaître parfaitement. On est partenaires de fonds d'investissement comme par exemple Newfund qui nous recommandent auprès de startups une fois que les fonds sont levés. Cette connaissance de l'écosystème startup nous permet d'aller chercher rapidement les candidats adaptés, qui ont la bonne culture.
 
Le deuxième point clé c'est notre connaissance des métiers. Quand on a déjà exercé le métier on sait comment évaluer un candidat par rapport au KPIs (Key Performance Indicators) du métier et pas juste sur le savoir-être. 

Est-ce que vous avez un client idéal ?

 
On aime pouvoir travailler dans la durée avec les start-ups. Plus on connaît nos clients, plus on fait de recrutements chez eux, plus on peut recruter vite et bien. On connaît leurs attentes et aussi le "fit" potentiel qu'il pourrait y avoir entre un candidat et un client.
 
On travaille par exemple avec Feed dans le BtoC ou FlexyBeauty dans le BtoB. Pour FlexyBeauty on a recruté quasiment tous leurs top managers et une grosse partie de leurs équipes de middle management. On est donc complètement impregnés de leur stratégie, de leur développement et de leurs attentes. On arrive à raconter toute l'histoire de leur start-up parce qu'on a aussi vécu leur croissance en tant que partenaires.
 
Il y aussi le facteur humain qui est essentiel et qui est au cœur de notre dispositif. Le recrutement c'est avant tout une rencontre entre deux personnes. 

Quel est votre modèle ? Comment vous rémunérez-vous ?

 
On travaille au succès, c'est à dire qu'on ne se rémunère que si on recrute le candidat pour notre client. Du coup, j'aime bien dire qu'il n'y a pas un énorme risque de travailler avec nous, si ce n'est que l'on arrive à recruter le candidat idéal.
 
En terme de rémunération on prend environ 20% du salaire annuel brut de la personne qu'on a recruté.
 
Tous nos recrutements sont garantis. Si jamais le candidat part ou n'est pas renouvelé après la période d'essai, on s'engage à retrouver quelqu'un le plus rapidement possible.

Quels sont vos enjeux ?

On est dans un secteur en pleine transformation, en pleine évolution. Il y a de plus en plus de profils pénuriques, pas uniquement sur les métiers de la tech. Aujourd'hui on se rend compte que même pour recruter un comptable c'est devenu très compliqué.

Cette tension sur le marché, c'est ce qui nous plaît chez Key People puisque, au départ, on est plutôt des marketeurs. Ce qui nous intéresse c'est cette nouvelle façon de recruter. 

Pour y répondre, on fait le choix d'avoir une approche "Tech" du métier. On automatise beaucoup de tâches et processus pour nous permettre d'être présents partout et de contacter un maximum de personnes. Pour ça on a un Growth Hacker au sein de l'équipe qui travaille avec nous sur les différentes techniques qui nous permettent d'être plus efficaces et plus rapides. 

Notre ambition : être la référence sur le recrutement en start-up.


Vous avez besoin de recruter les meilleurs managers pour votre start-up ?

Consultez les témoignages des clients de Key People Executives sur Trustfolio ou rendez-vous sur leur site internet pour les contacter.

 
 
 

Articles liés :

La liste des cabinets, chasseurs et plateformes de recrutement recommandés par et pour des startups & scale-ups

B.Conseil, le cabinet de conseil en financement de l'innovation et de la recherche des start-ups ambitieuses

Avec Avizio, finies les erreurs de recrutement !