Avec Avelia, votre téléphonie est sur un petit nuage

La société Avelia est devenue une référence en tant qu'opérateur de solutions de communications unifiées de proximité pour les entreprises, professionnels et collectivités territoriales. 

Nous sommes allés à la rencontre de Laurent Vella, fondateur d'Avelia, afin de connaitre l'histoire de cette entreprise qui révolutionne pas à pas la téléphonie en entreprise qui à pour mot d'ordre l'écoute et la réactivité !

Bonjour Laurent, peux-tu nous présenter Avelia ? 

Laurent VellaBien sûr ! J'ai lancé Avelia en 2003, au début, je voulais lancer une direction télécom externalisée avec un service orienté pour les clients, et puis, au fil du temps, nous avons pivoté et sommes devenus intégrateurs réseaux télécom, c'est à dire que nous installons et vendons du matériel télécom et réseau aux entreprises.

Assez vite, nous avons ajouté une corde à notre arc qui est la partie "opérateur", donc la vente et la revente de solution opérateur qui nous a permis continuer notre croissance. Grâce aux 2,5 millions de chiffre d'affaires en 2014 , nous avons pu investir en intégrant de nouveaux commerciaux dans l'équipe.

Début 2017, nous avons commencé à nous déployer et à développer notre propre solution de téléphonie. Au lieu de passer par des fournisseurs pour installer un serveur sur site, nous avons décidé de développer notre propre serveur. En ce moment, nous portons le gros de nos effort sur cette solution.

Aujourd'hui Avelia, c'est plus de 5 Millions d'euros de chiffre d'affaires, environ 40 salariés et une clientèle assez large de TPEs, PMEs, Professions libérales, institutions publiques et dans la santé.

Nous essayons d'offrir un scope assez global de prestation avec beaucoup de proximité pour nos clients. Nous les conseillons de A à Z et en répondant au maximum à leurs besoins, du câblage, en passant par le routeur, jusqu'au port HDMI !

Les clients d'Avelia témoignent

Et titre personnel, pourquoi t'es-tu lancé dans cette aventure ?

L.V. : Pendant mes études, j'ai créé ma première entreprise qui était une société de service auprès des opérateurs télécoms. Nous faisions la maintenance de leurs réseaux un peu partout en Europe.

Ayant une famille déjà tournée sur le côté téléphonie, je me suis penché sur une offre de directeur télécom externalisé. Au final, cette approche à été un échec et je suis revenu sur une approche plus classique. Avelia a donc grandi de cette manière , et nous avons ensuite pris le tournant " opérateur", comme je viens de l'expliquer.

Justement, peux-tu détailler les évolutions de votre offre ?

L.V : Pour commencer, il faut savoir que nous faisons de la voix sur IP depuis 2004-2005.

Pour pouvoir offrir un service global, nous avons donc renforcé l'équipe technique et ainsi solidifier notre expertise. Ensuite il y a eu le tournant de 2016, où l'on a voulu prendre notre indépendance vis-à-vis des constructeurs qui nous fournissaient, pour pouvoir avoir plus de contrôle sur nos produits et surtout, toujours mieux répondre aux besoins de nos clients.

On a donc lancé une startup dans la boîte, et nous avons commencé à regarder sous le capot, pour savoir comment fonctionnait le matériel que nous avions l'habitude de vendre à nos clients. Nous avons donc démonté ce que j'appelle "le moteur" : toute l'ingénierie, les intercoopérateurs, tout ce qui permet d'émettre et de recevoir des appels ainsi que toutes les fonctionnalités telles que la messagerie, les groupements d'appel, etc. Et pour la partie "carrosserie", nous avons developpé des partenariats, afin de proposer une véritable application : le softphone, et une interface digne de ce nom.

Le client, lui, aura toujours son poste téléphonique sur le bureau, et avec le futur softphone, il aura tout ce dont il a besoin directement sur son ordinateur.

Une startup en interne ? Comment avez-vous géré cela ?

L.V. : En effet, au début nous avons travaillé avec quelques consultants externes, dont un qui nous a beaucoup aidé au départ à mettre la petite étincelle. Par la suite, l'équipe technique a super bien enchaîné et aujourd'hui ils sont bien plus avancés que ce consultant.

Quant aux commerciaux, ils étaient déjà bien calibrés sur cette partie là, tout simplement car ils venaient du monde opérateur pour la plupart.   

Nous avons aussi notre directeur technique qui nous a rejoint fin 2016 et qui fait un super boulot, nous avons ensuite engagé d'autres personnes dans l'équipe, avec des profils très orientés "coeur de réseaux".

Au fur et à mesure, nous avons aussi fait pivoter l'équipe. Nous avons donc formé des anciens techniciens téléphoniques sur ces nouveaux usages et ils ont maintenant l'habitude d'installer des configurations plus compliquées chez des clients, comme des renvois d'appels personnalisés et des boîtes vocales adaptés à chaque situations.

A partir du moment où nous sommes passés sur de la téléphonie Cloud, nous sommes devenus plus industrialisés, ce qui nous permet de servir plus de clients, en faisant enfin évoluer la téléphonie d'entreprise.

Témoignage client de David Puleri, CTO de My Coach sur sa collaboration avec Avelia
Témoignage client de David Puleri, CTO de My Coach, sur sa collaboration avec Avelia

Comment est ce que tes clients ont appréhendé ce "pivot" ?

L.V : Cette offre intéresse surtout les TPE-PME, à qui nous pouvons offrir des serveurs qui peuvent monter jusqu'au 10 000 utilisateurs.

Aujourd'hui, soit ce sont des anciens clients, pour qui nous avons fait évoluer notre offre , soit ce sont des nouveaux clients, à qui on propose la téléphonie Avelia directement.

C'est donc à toute cette base de clients que nous allons fournir le Softphone, le Call Tracking, et encore beaucoup d'autre solutions à venir.

Ce qui plaît aux clients, c'est l'autonomie de la solution que nous proposons, alors que sur des "sur site", c'est un peu plus compliqué et ils doivent appeler le technicien. De plus, les interfaces sont un peu moins sympa.

A en croire tes recommandations, c'est un succès ! Quelle est votre secret ?

L.V : Le petit secret, c'est le suivi client. Nous sommes dans un monde télécom, et quand le client nous appelle, c'est qu'il a un problème. On a jamais vu un client appeler pour dire que son modem et son téléphone marchent bien.

C'est là que notre procédé de qualité, qui vise à prendre en compte le besoin, apporte au client une solution avec de la proximité et de la réactivité. Cependant, nous devons aussi admettre, si c'est le cas, que nous aussi nous pouvons faire des erreurs. Nous voulons toujours avoir cette notion de transparence avec le client.

Nous avons un bon service client, et c'est ce qui ressort de nos recommandations. Ils savent que les problèmes dans la téléphonie existe, et que nous sommes là pour les résoudre, à tel point que je donne à certains de mes clients mon numéro de téléphone !

La qualité de notre service fait même parfois revenir d'anciens clients ! Je vais prendre l'exemple d'une boîte qui était partie sur une autre solution, moins chère, et qui est revenue au galop à cause du piètre service et du matériel de la concurrence, comme quoi, la qualité a un prix.

Les qualités du service Avelia vu par leurs clients
Les qualités du service Avelia vu par leurs clients

Merci pour cette interview, un dernier mot ? 

L.V :Oui bien sûr ! Nous recrutons en ce moment, alors si il y a des bons profils, n'hésitez pas !


Pour en savoir plus sur Avelia, vous pouvez consulter :

  • Les témoignages de leurs clients sur Trustfolio ici.
  • Leur site internet ici.

 

Articles liés :

Laissez passer le Paper Art dans votre com’

Les partenaires pour les fêtes de fin d'année en entreprise

12 partenaires incontournables pour un Noël 2018 inoubliable dans votre entreprise

Faire la différence avec vos présentations PowerPoint